Services Open Street Map

Open Street Map est un projet participant à l’expansion de la cartographie et de son utilisation. En ce sens, OSM peut etre embarqué aussi bien sur une feuille de papier ou sur un smartphone afin de permettre a chacun d’utiliser pleinement son potentiel et de pouvoir y contribuer

Carte générale avec osm.org

L’adresse http://www.openstreetmap.org est le point d’entrée le plus courant pour accéder à OSM. Il permet d’effectuer des opérations fondamentales :

  • visualiser différentes rendus (Standard, Carte cyclable, Carte de transport, Mapquest ouverte, Humanitaire…) de la donnée OSM avec osm_org_layers.png

  • créer son compte OSM

  • accéder à son profil OSM personnel une fois que l’on est inscrit et connecté

  • visualiser les dernières modifications sur une zone et accéder à d’autres profils de cartographes, avec lesquels il est possible d’échanger des messages

  • rechercher un nom de lieu ou d’équipement et l’afficher avec son contexte sur la carte

  • suggérer une modification de la carte sans l’éditer directement avec l’outil Notes osm_org_notes.png

  • accéder à l’édition de la donnée OSM via les éditeurs en ligne (iD, Potlatch) ou l’envoi des données de la zone couverte par la carte dans un éditeur externe comme JOSM

  • partager la carte (avec la possibilité d’y ajouter un marqueur) ou l’extraire sous forme d’image avec osm_org_share.png

Imprimer un plan de ville OpenStreetMap

MyOsmatic est un service web permettant de créer un véritable plan légendé comme les plans de ville courants en utilisant les données OpenStreetMap. La carte est découpé en carré pour faciliter la recherche et un index des rues peut même y être rajouté comme le montre l’exemple ci-dessous.

Collecte de terrain avec des cartes papiers

Walking-Paper et FieldPapers sont deux services permettent de créer une carte d’une zone géographique sous forme de fichier pdf imprimable, montrant soit un rendu OSM, soit une imagerie, dans le but de l’emmener sur le terrain pour collecter de l’information en dessinant ou ajoutant des notes dessus. Il est possible ensuite de reporter ces informations sur OSM, si besoin après avoir scanné ou photographié la carte et l’avoir transféré au service afin d’obtenir la carte annotée sous forme de calque dans son éditeur OSM préféré.

WEBMAPPING ET OSM avec uMap

Texte issu de : https://fr.flossmanuals.net/guide-du-sig-libre/06-webmapping-et-osm-avec-umap/

uMap est un service en ligne créé par Yohan Boniface qui permet de créer gratuitement des cartes web interactives et personnalisables qui utilisent notamment en fonds des rendus OpenStreetMap.

Le projet est open source, sous la licence publique permissive WTFPL et le code est hébergé sur Bitbucket. Il est hébergé sur les serveurs de l’association OpenStreetMap France.

Que peut-on faire avec uMap ?

Avec uMap, il est facile de créer des cartes personnalisées qui utilisent en fonds des rendus OpenStreetMap avec par-dessus des calques de différentes natures :

  • des points, lignes et polygones ajoutés à la main

  • des données vectorielles existantes sous forme de fichiers qui sont importés dans la carte

  • des données en ligne, dont OSM, récupérées via une requête et automatiquement mis à jour dès qu’elles sont modifiées à la source

L’outil est facile à utiliser et permet à des non-géographes ou cartographes de réaliser facilement des cartes (cependant, pour qu’elle soit réussie, toute carte doit respecter les conventions de la cartographie qui visent à rendre les cartes facilement compréhensibles) qui peuvent être aussi intégrées dans un site web.

Par défaut, vous êtes le seul éditeur de la carte, mais pouvez ajouter d’autres éditeurs ou la rendre éditable par n’importe qui. Par défaut, la carte est publique, mais vous pouvez choisir qu’elle soit privée pour vous-même ou votre groupe d’éditeurs, et non accessible aux internautes ou aux autres utilisateurs de uMap.

Que ne peut-on pas faire avec uMap ?

uMap n’est pas conçu pour faire des cartes imprimées, avec un titre et une légende, bien qu’il soit possible de faire des impressions écran. Pour l’obtention de cartes papier, il convient mieux d’utiliser des outils en ligne comme MyOSMatic (mais qui ne permet pas d’ajouter de la donnée au fonds OpenStreetMap) ou des outils SIG hors ligne comme QGIS (sur lequel vous pouvez tout faire, mais nécessite un apprentissage plus long).

Pour vous faire une idée, vous pouvez regarder des cartes déjà réalisées. Depuis la page d’accueil de uMap, descendez un petit peu pour faire apparaitre la carte des uMaps dans le monde. Vous pouvez cliquer et zoomer pour voir des cartes sur une zone precise.