Le coin du libre

L’ hebdo « OSM Officiel »….Bonne lecture !

FRAMASOFT : Tout ce qui vous a paru « HARD » dans le libre sera… »Soft » !!!

« La route est longue,  mais la voie est libre « 

Nous ne pouvions faire l’impasse sur l’association Framasoft…Que dis je ? La communauté, le carrefour incontournable, la matrice  du LIBRE francophone  !!! Framasoft est la pour accompagner en douceur  celui ou celle qui se pose des questions sur ses outils informatiques et sur le devenir de ses données. En effet , vos données personelles sont   au main des services en ligne toujours plus centralisés de géants tentaculaires comme Google, Amazon, Facebook, Apple ou Microsoft (GAFAM), qui mettent en danger nos vies numériques. Ou encore, des logiciels  utilisé gratuitement dans son quotidien. Or une chose est sure lorsqu’on vous propose quelque chose de gratuit sans rien en retour c’est vous le produit…a moins que ce soit sous licence libre !

Enfin sauf chez Framasoft, qui se sont donné une mission titanesque mais qui prend de l’ampleur chaque jour , degooglelisé internet …rien que ca !!!

Et ca marche ! Grâce à leur travaux et a leurs services proposée ce site est en partie fonctionnel :

  • Framalistes : une alternative à Google Groups (liste de diffusion) basée sur le logiciel Sympa, que nous utilisons pour les gens souhaitant participer au projet Cartopen
  • Framagenda : une alternative à Google/Microsoft/Appel agendas (qui gère et synchro aussi les carnets de contact) basée sur Nextcloud+Calendar, présent sur le carto’Agenda
  • Framatalk : une alternative à Skype (Hangouts, etc.) sans installation et basée sur Jitsi Meet
  • Et plus de 30 autres services…

Les alternatives qu’ils proposent sont vraiment fonctionnelles et souvent bien plus efficient que ce qu’on trouve ailleurs.  Cette communauté gravite autour de 4 étoiles :

  • Logiciels Libres : annuaire, couteau suise de logiciels libres….
  • Cultures Libres : Des actualités en pagaille, de la culture, de la musique…
  • Services Libres  : Tchat, skype libre, questionnaire, Pad & calque en ligne etc….
  • Et un Vrac riche en trouvailles

Framasoft fonctionne grâce au don et a mis en places 30 services alternatifs avec seulement 180.000 euros par an soit 3,5 secondes du budget de google… vous en voulez plus….vous pouvez  découvrir leurs services open-source et même faire un don.

Trêves de littérature foncez sur leur site  !!!!  

 

Diaspora : Enfin une bonne raison de quitter facebook

Diaspora est un réseau social libre et décentralisé créé en 2010 par 4 étudiants de l’Institut Courant des mathématiques de l’Université de New York : Max Salzberg, Dan Grippi, Raphael Sofaer et Ilya Zhitomirskiy. Ce réseau social se divise en pods interconnectés ; pour faire simple, plusieurs sites (donc plusieurs serveurs et bases de données) permettent de se connecter au réseau.

Diaspora étant décentralisé, les données ne sont pas stockées en un seul et même endroit. Vous pouvez choisir où vos données seront stockées en fonction de vos affinités et des lois en vigueur dans chaque pays. De plus Diaspora* est libre, ce qui signifie que n’importe qui – avec les compétences nécessaires – peut créer son site et devenir maître de ses données. Si vous souhaitez créer votre propre pod Diaspora* pour vous et vos amis ou pour votre association, vous le pouvez. Vous pouvez également participer au projet pour l’améliorer : les fonctionnalités ne sont pas figées dans le temps et peuvent évoluer en fonction des besoins et demandes des utilisateurs. Si vous souhaitez participer, sans avoir de compétences en développement, vous pouvez rejoindre l’équipe de traduction.

Framasphère est l’un des pod de Diaspora*. Il a été créé en 2014 par Framasoft, une association française loi 1901 à but non lucratif dédiée à la promotion du libre. Framasphère vous permet de vous connecter à Diaspora* et d’échanger avec l’ensemble du réseau, même si une personne est inscrite sur un autre pod. En vous inscrivant sur Framasphère, vos données seront stockées sur le serveur de Framasoft, hébergé en Allemagne. Toutefois, si vous préférez il existe déjà de nombreux autres pods.

Diaspora*, une alternative à Facebook ? 

Diaspora* propose des fonctionnalités similaires à Facebook. Vous pouvez échanger des messages, des liens, des vidéos et des photos avec vos amis. Vous pouvez aimer ou repartager les messages de vos amis. Vous pouvez également commenter ces messages et identifier des personnes dans vos publications.

Les fonctionnalités qui n’existent pas sur Diaspora* 

Certaines fonctionnalités proposées par Facebook n’existent pas sur Diaspora* ; est-ce un mal pour autant ? Voici un petit aperçu des fonctionnalités que vous ne retrouverez pas si vous décidez de vous inscrire sur Framasphère ou un autre pod du réseau Diaspora*.

Certaines fonctionnalités liées à la rédaction de message 

Lorsque vous rédigez un message, vous ne pourrez pas y accoler votre humeur ou votre activité. Si cela vous semble indispensable, vous pouvez toujours l’écrire en toute lettre dans le corps de votre message.

Diaspora* propose un système d’ajout de géolocalisation à vos messages, comme Facebook. Cependant, Facebook a tendance à ajouter cette géolocalisation automatiquement, même si vous n’avez rien demander. Avec Diaspora*, vous évitez d’être pisté sans votre consentement ; la géolocalisation peut être ajoutée manuellement. La démarche doit venir de vous-même. Ceci dit, cela reste simple : il vous suffit de cliquer sur une icône affichée dans la zone de rédaction de message.

Les groupes, pages et jeux Facebook 

Diaspora* ne propose ni la création de page (entreprise, activité…) ni la création de groupe. Vous n’aurez donc pas la possibilité de devenir « fan » d’un acteur ou vous abonner à la page du Gorafi par exemple. Vous ne pourrez pas non plus vous inscrire dans un groupe intitulé « Petites annonces du 83 » par exemple.

Contrairement à Facebook, vous ne pourrez pas non plus passer des heures devant Candy Crush, SongPop ou je ne sais quel autre jeu. Diaspora* ne propose aucun jeu. Si cela vous manque, vous pouvez toujours rechercher « jeux flash » sur votre moteur de recherche favori, vous en aurez à foison.

Alors que propose Diaspora ?

Les fonctionnalités de Diaspora 

Diaspora* propose un tout autre fonctionnement que Facebook. Il vous faudra donc changer quelque peu vos habitudes.

Sur Diaspora*, il est possible de mettre en forme ses messages. Vous pourrez ainsi mettre du gras, de l’italique ou encore remplacer votre lien brut par un texte renvoyant vers ce lien. La mise en forme utilise la syntaxe Markdown. Ce langage reste relativement simple mais n’est pas inné, il vous faudra apprendre quelques astuces pour mettre en forme vos messages comme vous le souhaitez.

Diaspora permet également de communiquer avec n’importe qui sans avoir à devenir « ami » avec. Pour cela, il vous suffit de basculer votre message en public et n’importe qui pourra le voir, le commenter ou le partager.

Toutefois, vous pouvez restreindre l’audience de vos messages à certains « aspects », ils deviendront alors plus ou moins privés comme sur Facebook avec les options d’audience « Amis », « Personnalisé »… Ce sera à vous de choisir et de créer ces « aspects ».

QWANT : Le moteur de recherche français qui protege votre vie privée  !!!

A Cartopen nous utilisons depuis un an une alternative a Google (Eh oui ca existe).Ce moteur de recherche s’appelle Qwant, c’est francais (Cocorico !!! ), il protège votre vie privé , et il n’envoie pas de données sur d’obscurs serveurs aux Etats-Unis. Ce qui veut dire que vos données restent en France  sous juridiction française et  personne on ne pourra les commercialiser et se faire d’argent dessus (GAFAM). De plus, récemment que Mr Trump a re-autorisé a espionner officiellement  les données en provenance des pays européens (se sont ils seulement arrêtés un jour ? ). Qwant est efficace, l’interface est agréable…et en plus Cartopen est affiché en premier dans les résultats ! 🙂 . Le seul bémol de Qwant est de ne pas proposer de carte associée, peut-être bientôt avec OpenStreetMap !!!

Vous pouvez tester librement et sans danger Qwant  et Qwantjunior et meme l’application Qwant sur android

 #SwitchToQwant!

LINUX : Non on n’est plus obligé de codé pour rentré dans Linux…et en plus nos ordinateurs n’ont jamais été aussi performants !!!

Ici a Cartopen comme partout dans le monde nous ne pouvions concevoir un ordinateur sans Windows (Mac était  et est toujours un peu onéreux au regard  services proposés ). Et puis au détour d’une rencontre, chez des amis  nous avons découvert Linux….enfin redécouvert !!! Mais qu’est ce que Linux a changé avec le temps, fini l’écran noir et l’écriture bizarre pour lire la disquette ou ouvrir le lecteur CD. Non la on avait bureau tout beau, tout fluide et quand on a vu la consomation, 2/3 de moins que Window alors la c’était incroyable !!!  Du coup on c’est précipité pour l’acheter…av&ant de se r(endre compte que c’était libre et open-source. Mais peut etre est ce la que les problèmes commence puisque Linux est un univers a lui tout seul constitué d’une myriade de distributions dans laquelle on s’y perd facilement. Mais bon si on veut ressuciter un pc de plus de 5 ans et le faire démarrer normalement, Linux y parvient facilement tel que les distributions :

  • Lubuntu : Une distribution légère qui peut aller sur la plupart des plus vieux  PC
  • Xubuntu : Une distribution similaire au graphique differents….a vous de faire votre choix

Avec un age moyen de nos PC de 3/5 ans  nous nous sommes orientés vers Linux Mint. Alors oui les puristes, les linuxiens de tout bord l’évite car pas entièrement libre ( Il embarque des paquets propriétaires dans  son système)…mais il est beau et trés friendly !!! Et comme nous sortons de Windows7 avant sa mise au rebut d’ici 2 ans et bien Linux Mint est une véritable alternative, et du fait qu’il soit libre cela reste viable a long terme.

Nous n’allons pas vous faire un tour d’horizon de l’univers Linux (car nous ne sommes pas des professionnels et qu’il existe de nombreux sites) mais l’évolution de Windows arbitraire nous a poussé pour notre plus grande joie a poussé la porte de Linux et nous ne reviendrons pas en arrière !!!!

L’Agenda du Libre

Le référencement d’un évènement se déroule au travers de Agenda du Libre. Sur la page de soumission d’un évènement de l’Agenda du Libre, vous pouvez indiquer toutes les informations concernant votre évènement (date, lieu, horaires, description, etc.).