Formation Cartopen au centre socio-culturel AUDREY BARTIER (Wimereux)

Depuis la fin du mois de janvier, l’association Cartopen a entamé avec le centre socio-culturel  « Audrey Bartier » de Wimereux  une formation OpenStreetMap dans le but d’intégrer la cartographie collaborative dans les démarches de projet du centre et proposer des alternatives ludiques et  viables au tout « Google ».

« Nous sommes, en majorité, formatés aux applications Google dans notre vie quotidienne alors qu’il existe d’autres applications et/ou alternatives permettant de protéger sa vie privée. S’il y a 20 ans on parlait de la fracture numérique, aujourd’hui on y intègre en plus, la protection de ses données personnelles tout en adoptant une attitude citoyenne et responsable »

Cet accompagnement sur le projet de cartographie libre et collaborative OpenStreetMap (OSM pour les intimes) avait pour but de leur fournir un outil numérique libre, collaboratif, « open-source »  et facile à utiliser au quotidien en accord avec les objectifs et les valeurs du centre que sont :

  • Le vivre ensemble
  • L’insertion dans la cité
  • L’organisation et le développement des compétences
  • Lier les temps et les espaces

« Un nouveau phénomène numérique qui peut être au service de plusieurs communautés »

Lydie animatrice polyvalente du centre et Claude technicien formateur multimédia ont suivi entre le mois de janvier et mars une formation OpenStreet Map sur quatre jours.

Les deux premiers jours ont été consacrés à la compréhension du projet OSM et comment devenir un contributeur/utilisateur averti !

La première étape a été de montrer que contribuer à openstreetmap pouvait se faire très simplement avec un papier et un stylo dans le cadre d’une cartopartie. Cette sortie sur le terrain a eu pour but de repérer une diversité d’éléments à intégrer sur notre carte libre et collaborative. Cette activité ludique a permis a chacun de réapprendre à utiliser une carte papier, à observer, se repérer, autant de pratiques que l’utilisation intensive du GPS nous font perdre… et aussi à écouter la petite histoire des lieux traversés.

 « Une impression de revenir 20 ans en arrière avec une carte dans les mains, il m’a fallu un temps de réadaptation à cette nostalgie de partir à l’aventure durant ma jeunesse » (Claude)
« Le numérique est une chose que je ne MAÎTRISE pas très bien en dehors de la bureautique, mais je trouve très intéressant d‘être capable de partager des données avec d’autres centreS, de travailler en commun sur un projet et de visualiser le travail des autres, sans bouger de son fauteuil. c’est une formation très intéressante et qui ne nécessite pas de connaissances particulières, mais une certaine pratique » (Lydie)
Concentration absolue...

Le lendemain, nous avons vu comment les intégrer informatiquement et comprendre le fonctionnement de la base de donnée OpenStreetMap ce qui a permis une bonne compréhension du rôle de contributeur autant sur le terrain que derrière son ordinateur. L’intérêt est de montrer que être acteur de son territoire passe par des actions très simples, mais qui augmente l’intérêt de ce Wikipédia cartographique à échelle mondiale.

 « La découverte d’une belle communauté de contributeurs, quel que soit son niveau, cela n’en fait qu’un » (Claude)

Après quelques semaines de « battement » pour laisser le temps de s’exercer et mettre en pratique les logiques de contribution, Claude et Lydie se sont penchés sur une autre dimension du projet à travers les cartes dynamiques Umap. Cette approche leur a permis d’élaborer des cartes personnalisées sur internet répondant aux objectifs de leurs projets. Ils ont appris à mobiliser le fruit de leurs contributions, mais également celle de la communauté.

« Au cœur de la puissance de cet outil où l’on partage ses propres cartes à son goût » (Claude)
...modification cartographique en cours !

Cette petite aventure cartographique leur permet aujourd’hui d’intégrer la carte comme un outil de plus pour alimenter les projets du centre et continuer à sensibiliser le plus grand nombre.

Un grand merci à l’ensemble de l’équipe du centre Audrey Bartier de nous avoir fait confiance et particulièrement à Claude et à Lydie pour tous les moments partagés entre les clics de souris !

L’EQUIPE CARTOPEN

La communauté OpenStreetMap s'agrandie un peu plus...La route est longue mais la voie est libre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *